Il s'agit d'une conception très riche en clinique parce qu'elle permet de traiter le sujet à la lumière de son histoire.
NEVROSE D'ANGOISSE

Cliniquement, la névrose d’angoisse se manifeste dès la fin de l’adolescence ou chez l’adulte jeune par des manifestations paroxystiques (crises d’angoisses ou attaques de panique) sur fond d’anxiété permanente. Les équivalents somatiques sont multiples et beaucoup plus fréquents que la grande crise d’angoisse. Ils constituent un des motifs les plus fréquents de consultation médicale.

imprimer tout le document.


Dr Pierre Lachapelle- UCL - Chapelle-aux-champs - 1200 Bruxelles


 


Professeur Alain Luts
Service de psychopathologie / Cliniques Universitaires Saint-Luc UCL / Avenue Hippocrate 10 /1200 BRUXELLES
info@anxiete.info